Le 1er réseau de transport en commun au Senegal avec plus de 2500 bus Tata et des lignes à Dakar et en Régions (Thiès, Saint Louis,...)

photo



ACTUALITES


Le Cetud promet le renouvellement du parc en 2018

06/11/2017 à 13:41:33 | by aftu-officiel | 0

bus

Pour plus de fluidité en zone urbaine, le Conseil exécutif des transports urbains de Dakar (CETUD) a lancé un atelier régional sous le thème «La planification de la mobilité urbaine durable : promouvoir les transports publics dans des contextes de faible densité». A cet effet, la direction du Cetud a promis le renouvellement du parc automobile en fin 2018.

Pour une mobilité urbaine durable à Dakar, le Conseil exécutif des transports urbains de Dakar (Cetud) étudie les mécanismes devant faciliter le déplacement des usagers par le truchement d’un atelier qui a réuni des décideurs et responsables chargés de la planification des systèmes de transport urbain de différentes nationalités des pays africains. L’objectif «est d’identifier les interdépendances entre la mobilité durable et l’aménagement du territoire dans les villes africaines afin d’élaborer des recommandations spécifiques pour chaque pays participant». Selon le directeur général du Cetud, Thierno Birahim Aw, «70 % des déplacements quotidiens sont effectués à pied et 80% des déplacements motorisés sont réalisés en transport public». Pour apporter des solutions à ces problèmes, les autorités pensent à un renouvellement du parc d’ici fin 2018. «Nous avons déjà renouvelé 1 607 ‘’Ndiaga Ndiaye’’ et ‘’Cars rapides’’ au niveau de Dakar. Il nous reste 900 véhicules qui seront renouvelés au plus tard en fin 2018. Ce renouvellement a été étendu au niveau des régions ou aujourd’hui on a renouvelé 550 minibus Tata», dit le directeur général du Cetud. Avec de nouveaux moyens de transport, il espère plus de mobilité à Dakar. «Nous voulons qu’à l’issue de l’atelier que tous les pays puissent sortir avec des plans d’actions à mettre en œuvre afin de faire en sorte qu’on puisse parler effectivement de mobilité urbaine durable dans chaque ville qui est concernée au niveau du Sénégal, dont Dakar, en luttant contre les émissions de gaz à effet de serre et en poussant les gens à utiliser de plus en plus le transport public pour vaquer à leurs occupations», lance Amadou Seydou Ba, président de l’Assemblée plénière du Cetud. Avec l’encombrement de la capitale, «le Président Macky Sall est favorable à l’aménagement de l’espace pour faciliter la mobilité des citoyens en créant le pôle urbain de Diamniadio ou certains ministères vont être relogés. C’est aujourd’hui la raison pour laquelle on est en train de se déplacer pour créer une nouvelle ville à Diamniadio où on est en train de déplacer certains ministères pour faciliter le déplacement des populations avec d’autres moyens de trans­port en commun comme le Ter afin de favoriser la mobilité urbaine durable», se réjouit-il.

Source: lequotidien.sn


RAJOUTER UN COMMENTAIRE

Connect With
bus

LES LIGNES


L0 L1 L2 L3 L4 L5 L6 L7 L8 L9 L10 L11 L12 L13 L14 L15 L16 L17 L18 L19 L20 L21 L22 L23 L24 L25 L26 L27 L28 L29 L30 L31 L32 L33 L34 L35 L36 L37 L38 L39 L40 L41 L42 L43 L44 L45 L46 L47 L48 L49 L50 L51 L52 L53 L54 L55 L56 L57 L58 L59 L60 L61 L62